3 juin 2020

L’Inde : un pays à économie dynamique

L’Inde est un pays très vaste qui est soumis à plusieurs défis socio-économiques importants. Toutefois, ces dernières années, le pays a su démontrer au monde entier qu’il était sur la bonne voie avec une croissance en perpétuelle augmentation. L’économie dynamique du pays est aussi due à son agriculture et à l’implantation de plusieurs industries.

Quelles sont les raisons principales de cette croissance économique ?

Si l’Inde a une telle économie, c’est à cause de ces atouts économiques. Toutefois, l’État central a aussi pris des dispositions pour faciliter l’investissement.

Il est par exemple demandé aux structures de disposer d’un CIN. Vous pouvez avoir plus de conseils ici sur les démarches à suivre pour créer une entreprise ou mener une activité commerciale en Inde.

Le dynamisme de l’économie indienne s’explique aussi par le fait que le pays dispose d’une population très jeune. Ces derniers sont capables de travailler et fournissent une main-d’œuvre de qualité aux diverses industries.

D’un autre côté, les programmes scolaires ont évolué pour centrer leur formation sur l’ingénierie et d’autres domaines comme le secteur manufacturier.

Le but est d’offrir une main-d’œuvre qualifiée qui peut intervenir dans des secteurs porteurs. Ce qui permet de fabriquer beaucoup de produits qui sont exportés pour booster l’économie du pays.

Quels sont les autres atouts économiques du pays ?

Malgré la grande industrialisation de l’Inde, le pays demeure grandement agricole. Cette branche du secteur primaire contribue à près de 17,4 % du PIB du pays.

Il faut aussi avouer que le secteur agricole emploie quasiment la moitié de la population active, 49 % pour être plus précis. Les produits issus de l’agriculture indienne sont la plupart exportés.

L’Inde se classe parmi les 3 premières nations productrices de plusieurs matières comme le riz, le blé, le café, les épices, le sucre et bien d’autres. Le deuxième domaine le plus porteur est l’industrie. Ce secteur fournit 25,8 % du PIB du pays.