22 octobre 2020
Breaking News

La richesse de la gastronomie japonaise

Avez-vous eu au moins une fois le bonheur, de faire ne serait-ce qu’un détour au pays du soleil levant ? Si oui, vous conviendrez qu’il y a plus d’une raison de revisiter absolument ce pays. Et l’une d’entre elles est sa richesse gastronomique. Ce mini dossier se propose de vous donner un aperçu de la richesse gastronomique du Japon.

Une gastronomie aux mille saveurs

Quand on entend parler de la cuisine japonaise, on y voit ordinairement que le riz, les makis, les brochettes et les fameux traditionnels sushis. Mais il aura suffi de visiter une épicerie japonaise pour se rendre à l’évidence que cette conception profane et restrictive est loin de la réalité. La cuisine japonaise, c’est en effet une large palette de spécialités gustatives typiquement propres à l’archipel. Nous vous en présentons seulement-quelques unes.

Les principaux plats de la cuisine japonaise

Les Sushis

On ne saurait parler de l’art culinaire japonais sans commencer par les sushis. Boule de riz vinaigré garnie de tranches de poisson cru, le sushi sont le met japonais le plus populaire.

Le tempura

Le tempura ou le beignet japonais au légume est une recette incontournable dans la gastronomie japonaise. On en retrouve une très grande variété du fait qu’il se fait à partir de toute sorte de légume.

Les pâtes

Le Soba, le Ramen et le Udon sont incontournables dans la cuisine japonaise. Le premier est à base de sarrasin tandis que les deux dernières sont à base de blé.

Le gyosa

Ce ravioli japonais est très prisé dans la gastro japonaise pour sa saveur plutôt vivante. Ses ingrédients sont majoritairement des épices. Ce qui lui donne un goût particulièrement excitant.

Le Onigiri

Le sandwich japonais est un morceau de riz assaisonné au poisson, au légume ou à l’œuf et recouvert d’une algue nori. Tout comme le sandwich au jambon européen, il fait un excellent goûter.

Au-delà de la diversité de ses recettes, la gastronomie japonaise tient aussi sa valeur et sa richesse de sa portée thérapeutique. Elle puise presque à toutes les sources et offre à l’organisme, et à proportion rationnelle, les substances nécessaires à son bon fonctionnement.